• Aller, viens !

    Aller, viens !

    [Photo : Converse Mexico]

     

    Viens, partons ensemble. Suivons le vent et l'instinct. Laissons-nous guider par la folie, elle connaît le chemin. Elle nous ouvrira les sentiers qu'aucun humain n'a jamais visité, on y laissera un bout de notre âme comme contribution, on y laissera flotter le plaisir de nos corps en fusion pour qu'ils ne fassent jamais mourir le désir, on y laissera quelques rêves pour ceux qui n'en ont plus. 

    Viens on s'en va. On part décrocher quelques étoiles pour les mettre dans nos yeux, pour les mettre dans les sourires qui n'ont plus la force de se montrer, pour les mettre dans les coeurs afin qu'ils ne craignent plus l'obscurité. 

    Viens, allons-nous-en. Sur la route, levons bien haut notre majeur à ce monde qui n'a jamais été le nôtre puisqu'il ne nous a jamais voulu pour qu'il sache qu'on le quitte sans regrets. Chantons pour tous les délaissés, les incompris, ceux qu'on ne calcule pas afin qu'ils sachent que nous partons bâtir notre propre empire et qu'on y sera tous Rois et Reines.

    Viens, cassons-nous. Loin, très loin de leur gravité, de leur conception de normalité, de leur besoin malsain de mettre une étiquette à tout le monde. Loin de tout ce qui nous bousillent. Loin de tout ce qui nous fait perdre la foi en nous. Loin, je te dis. Vraiment très loin. 

    Viens, barrons-nous. Là où on peut briller de sa propre lumière, même si elle est un ternie, faible, presque disparue. On la ressuscitera ensemble, le temps ne compte pas là où on va... 

     

    Malia Rigazzo / Texte protégé - Tous droits réservés.

     

    Aller, viens !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :