• Bécasse qui pense

    Bécasse qui pense

    [Photo : ??]

     

    Je joue les bécasses

    Mais j'en ai plein dans la carcasse

    Tu sais, celle d'en haut

    Que tu vois pas, fixé sur mes petits lolos

    Juste bon à bander

    Pas trop à penser

     

    Mon âme tu ne peux pas la bousiller

    Je l'ai déjà esquinté, troqué, enflammé

    Aux idées noires

    Aux toqués et aux tocards

    Je ne cherche plus de coup d'espoir

    J'ai trouvé comment on marche dans le noir. 

     

    Mais toi, tu n'aimes pas ça

    Toi, t'as besoin des projecteurs pour dire que t'es là. 

    Je fuis l'idée d'être un bon spectacle

    Tu sais moi, de mes déboires, je n'en suis que le réceptacle 

    Il n'y a pas de quoi en faire un show 

    Le chaos et l'échafaud, à personne ça ne tient chaud.

     

    Alors je navigue entre l'ombre et l'oubli

    L'envie et l'inassouvi. 

    La nuit et l'insomnie.  

    La survie et la vie. 

     

    Malia Rigazzo / Texte protégé - Tous droits réservés.

     

    Bécasse qui pense


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :